Collectivité de St Barthélemy

Sapeurs Pompiers

ZoomHistorique : 
Le centre de secours de Saint-Barthélemy prend naissance le 1 juillet 1974,  sous la houlette du conseiller général de l’époque, Monsieur Daniel BLANCHARD.
 
Les locaux qui l’hébergent, sont situés à Gustavia, à proximité du monument aux morts.
 
Il est composé d’un effectif de quatre sapeurs pompiers professionnels départementaux.
 
Le matériel mis à leur disposition est composé de :
- 1 Camion Citerne Feu (CCF 2000),
- 1 Camionnette Chevrolet 4X4,
- 1 Moto Pompe Remorquable (MPR),
 
A l’époque, on compte moins d’une cinquantaine d’interventions par an pour une population d’environ 3000 habitants. 


1975 :  
Arrive à Saint-Barthélemy, la première ambulance des pompiers, un Véhicule de Secours aux Asphyxiés et aux Blessés (VSAB Ford).
Un groupe de six volontaires est constitué, il renforce l’équipe de service qui travaille alors, en 24/24, c’est à dire 24 heures de service suivie de 24 heures de repos.


1978 – 1979 :
Le corps des volontaires s’étoffe.
 
Le centre de secours, entre en possession de son premier canot de sauvetage (CSL Zodiac).

 
1980 :
Le département procède au recrutement de deux jeunes pompiers professionnels, en la personne de, Jean-Yves LOUIS et Jean-Louis DANET.
Parallèlement à l’augmentation de la population, l’activité du service connaît aussi un accroissement, le nombre annuel d’interventions tournant autour des 130.

 
1990 :
En décembre, déménagement des locaux de Gustavia vers une caserne flambant neuve située dans le quartier de Saint-Jean, cette implantation offre de nombreux avantages, en termes d’espace, de fluidité du trafic routier, etc..
 
 
1992 :
Les six pompiers professionnels changent de régime de travail en passant au 24/48, c’est à dire 24 heures de service et 48 heures de repos.
Cette nouvelle disposition, entraîne des conséquences directes sur le nombre de sapeurs pompiers de garde.
 

1999-2004 :
On peut constater, durant cette période,  l’augmentation sensible de l’équipement mis à la disposition du centre de secours notamment en matériel roulant.
 
 
Situation actuelle :
La loi du 3 mai 1996 a chargé le SDIS, établissement public, de la gestion administrative et financière de l’ensemble des sapeurs pompiers au niveau départemental. Les collectivités locales (Conseil Général, Communes et EPCI) financent cet établissement.
Celui ci gère l’ensemble des moyens en personnel et en matériels du département .
Le CPI de Saint-Barthélemy dépend jusqu’ à ce jour au SDIS de Guadeloupe.
La  collectivité de Saint-Barthélemy verse à cet établissement une contribution annuelle de l’ordre de 50 000,00 €
La structure actuelle n’est pas du tout adaptée à la spécificité de l’île,  le CPI dépend en effet, du Centre de Secours de Saint-Martin qui doit pouvoir intervenir en renfort, dans les plus brefs délais.
Vu la situation géographique des deux  îles, la tâche s’avère particulièrement compliquée.
Avec la mise en place des nouvelles structures administratives,  la collectivité hérite des compétences départementales, l’objectif  à court terme, étant la mise en place d’un véritable centre de secours  en lieu et place du CPI actuel.
Les sapeurs pompiers, jouant un rôle important dans la «distribution du service public de proximité », paramètre incontournable de l’offre touristique que propose la collectivité.
 
Des solutions devront être  trouvées pour pallier assez rapidement au manque d’effectif chronique qui touche le service, il faudra aussi optimiser et rationaliser le fonctionnement du service.
 
Parallèlement des efforts devront donc se concentrer sur le capital humain,  en privilégiant la formation des hommes car, ceux ci auront à faire preuve de plus en plus de compétence technique très poussée, pas seulement pour exercer en toute légalité leurs missions quotidiennes mais aussi, pour faire face aux missions spécialisées (risques naturels, secours nautiques pollution industrielle etc..) qui ne manqueront pas de se présenter.


Contacter les pompiers

La caserne se situe à Saint-Jean à coté du stade.
Téléphone : 18
Téléphone : 05 90 27 62 31
mail : pompiers@comstbarth.fr

Zoom sur le SSLIA

ZoomImage

En juin 2002, la collectivité a créé le SSLIA (Service de Sauvetage et de Lutte contre les Incendies d’Aéronefs), un corps de sapeurs pompiers affecté à la sécurité de l’aéroport.
 
Compte tenu de l’activité aéronautique en augmentation croissante, il était impératif d’assurer un niveau de sécurité optimal.
 
Les missions qui leur sont dévolues étant les suivantes :
 
- Prévenir les incendies ou accidents d’aéronefs et en assurer le sauvetage
- Evacuer et dispenser les 1 secours aux personnes accidentées
- Effectuer les rondes de sécurité faisant éventuellement l’objet de prescriptions particulières.
- Signaler tout manquement aux consignes de sécurité ou toute infraction aux consignes en vigueur.
- Suivre des séances réglementaires d’entraînement technique et pratique.
- Effectuer les premières interventions dans l’aérogare ou dans l’emprise, en cas d’incendie, d’accidents ou de personnes blessées.
- Refroidissement des freins d’avion sur demande du PNT
- Nettoyage des parkings avions en cas d’écoulement de carburant
- Mise en œuvre du matériel mis à leur disposition
- Entretien des véhicules et matériels du SSLIA
- Intervenir conformément aux consignes établies
- Assurer toute tâche visant à assurer la sécurité des personnes et des biens
- Effectuer les rondes de sécurité faisant éventuellement l’objet de prescriptions particulières.

Zoom